L’exposition in-Utero au médicament antiépileptique Valproate et effets sur le cerveau des fœtus

Les résultats sont clairs, le Valproate agit sur l’intelligence des fœtus

Le cerveau des fœtus atteint par un antiépileptique, le Valproate
Le Valproatet cause, chez environ 10% des enfants exposés, des défauts congénitaux dès la naissance

Une étude publiée le 16 avril 2009 dans le New England Journal of Medicine conclut que des enfants âgés de trois ans, exposés au Valproate lorsqu’ils étaient dans l’utérus de leur mère, ont des scores de QI neufs points plus faibles que d’autres enfants du même âge exposés à d’autres antiépileptiques.

Il a été démontré que le médicament cause, chez environ 10% des enfants exposés, des défauts congénitaux et ce dès la naissance.

Lisez: Le cerveau des fœtus atteint par un antiépileptique, le Valproate
par Alain Rusterholtz, Pharmacien, LaRechercheClinique, 21 Avr 2009.

Author: DES Daughter

Activist, blogger and social media addict committed to shedding light on a global health scandal and dedicated to raise DES awareness.

2 thoughts on “L’exposition in-Utero au médicament antiépileptique Valproate et effets sur le cerveau des fœtus”

Have your say! Share your views

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.